Les locations courtes durées


Qu’il s’agisse de baux portant sur des résidences principales ou des résidences de tourisme, la loi est venue apporter aux bailleurs différentes modalités locatives pour permettre la location de courte durée.

Il en est ainsi du bail d’habitation meublée, d’une durée d’un an renouvelable tacitement, et du bail mobilité récemment créé par la loi ELAN, et enfin le meublé de tourisme.

Pour l’activité commerciale, il est également prévu une possibilité de location de courte durée au moyen des baux dérogatoires au statut d’ordre public des baux commerciaux. Ces baux d’une durée maximale de 3 années ont le mérite de donner un cadre à des activités soit naissantes, éphémères ou saisonnières par nature.

Pour plus d’informations, de conseils, et d’assistance, contactez Maître Etienne MICHEL.